Les méthodes de tirage classées par nombre de cartes

Les méthodes de tirage au Tarot de Marseille sont très nombreuses. Certaines nécessitent peu de cartes, et d'autres de très nombreuses cartes, aussi un tri par nombre de lames utilisées semble judicieux. En effet, un grand nombre de carte implique un grand nombre d'éléments à analyser, ce qui requiert beaucoup de concentration. Les tirages simples à 3 ou 4 cartes sont donc idéaux pour débuter avec le tarot. 

 

En pratique, il n'est pas obligatoire de connaître un grand nombre de tirages. Certains tirages basiques comme le tirage en croix (5 cartes) sont généralistes et permettent donc de répondre à toute sorte de questions. Cependant il est intéressant de connaître d'autres pratiques, ce qui explique le grand nombre de tirages présentés ici.

 

La technique de tirage du Tarot la plus efficace !

22 arcanes majeurs du tarot de marseille

Comment tirer les cartes du Tarot ?

Les tirages habituels vous font apprendre par coeur le sens des cartes. Ensuite, en fonction de la technique utilisée, vous devez essayer de comprendre pourquoi l’Empereur est ici, la Papesse là… C’est une façon de voir le Tarot très incomplète. Le Tarot, ce n’est pas une succession de cartes. C’est un ensemble, une phrase imagée. Vous devez le voir comme une bande-dessinée ! Lisez le de gauche à droite et comprenez cette phrase que le Tarot écrit devant vous. C’est une façon très intuitive et pratique. Elle s’apprend aisément et avec l’habitude, elle devient très facile à utiliser pour n’importe quelle question, n’importe quel cas ! Voyez le Tarot comme un livre d’images et cherchez les symboles qui correspondent à votre cas.

 

Le tirage de base en 3 cartes.

Le tirage en 3 cartes permet très simplement de visualiser où en est le consultant. Une carte pour le passé, une carte pour le présent et la dernière, pour le futur. Posez les cartes sur la table, concentrez-vous sur la question et ensuite, brassez les cartes, dans tous les sens. Mélangez-les, par des mouvements circulaires ce qui permet ainsi à certaines d’entre elles de se retrouver "la tête en bas" * ! Pour finir, rassemblez-les, faites un petit paquet que vous étalez sur la table et tirez 3 cartes.

 

La première carte du Tarot : Le Passé !

La première carte indique ce qui a amené le consultant à la situation actuelle. Ça peut être un évènement, un état d’esprit, un sentiment ou une action. Cette carte va éclairer le moment présent. En sachant d’où l’on vient, on sait où on va !

 

La seconde carte du Tarot : Le Présent !

Où en est le consultant ? Quelle est vraiment la situation actuelle ? Cette carte va tout vous révéler…

 

La troisième carte du Tarot : Le Futur !

Cette carte vous montre vers quoi la situation actuelle va évoluer.

  

Pour rappel, Le Tarot doit être "interprété" et pas simplement "lu" !

Peu de gens comprennent que le Tarot, et par extension tous les supports de la voyance : runes, position des astres, etc. doivent être interprétés et non pas simplement lus. La nuance est très importante. Elle est même fondamentale.  S’il suffisait de lire les cartes en suivant des règles fixes, la voyance serait une science exacte. Là, on s’approche d’un art, où le voyant doit comprendre ce que signifient les cartes, leur agencement, mais surtout le message qu’elles passent dans la situation présentée par le consultant. Par exemple, en fonction de la question, l’Empereur peut aussi bien représenter une personne : le père, le supérieur hiérarchique, le grand-père, le mari, qu’une "chose abstraite" comme le domaine du travail, voire une qualité ou un défaut comme le fait d’être carré, ou autoritaire ! Les cartes peuvent tout dire… et rien dire à la fois.

"Quand il s'agit d'obtenir des explications tant attendues, le tarot est un des moyens les plus simple et les plus populaires pour les obtenir. Cela fait des centaines d'années que les Hommes n'ont cessé d'utiliser les pouvoirs divinatoires du tarot pour éclaircir leur avenir et répondre aux questions qui les tourmentent. Composé de 78 cartes, le Tarot de Marseille compte 22  lames appelées majeures. Ces lames permettent ,à qui peut les interpréter, d'obtenir une vision très précise de l'avenir tandis que les lames mineures correspondent à des événements que l'on pourrait qualifier de secondaires".


Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    versaveau stéphanie (mercredi, 26 novembre 2014 14:11)

    est-ce que je vais progresser dans ce métier

  • #2

    Nicole (dimanche, 26 avril 2015 16:30)

    Bonjour, j'ai acheté un jeu de Tarot de Marseille. J'aimerais beaucoup apprendre à lire le Tarot. C'est un sujet que je trouve passionnant. Mais je ne sais pas si je fais preuve de clairvoyance. Puis-je alors continuer cet apprentissage ? Merci.

Site en cours de rédaction

Suivez les nouvelles pages sur les réseaux sociaux

Apprendre les Runes

Hagalaz, association avec les autres runes (lun., 03 juil. 2017)
>> Lire la suite

Interprétation et lecture de la rune Hagalaz (lun., 03 juil. 2017)
>> Lire la suite

Wunjo, association avec les autres runes (lun., 29 mai 2017)
>> Lire la suite

Interprétation et lecture de la rune Wunjo (lun., 29 mai 2017)
>> Lire la suite

Gebo, association avec les autres runes (mer., 03 mai 2017)
>> Lire la suite

Recherche

Loading

Derniers Tweets

Recherche Tarot

Site réalisé par

MRWebCréation