Le symbolisme du Pendu

XII Le Pendu
XII Le Pendu

Personnage

Apparence : Le Pendu est un jeune homme potelé (signe de confort matériel) pouvant correspondre au personnage du Bateleur. Ses cheveux sont bleus, ce qui symbolise la passivité de ses idées ainsi que de ses actes : il ne peut agir et doit s'abandonner à sa condition. Il est par conséquent influençable, dépendant, et même inconscient. L'une des oreilles du Pendu est visible, ce qui indique qu'il est à l'écoute avec attention et raison (oreille droite). La couleur des cheveux montre aussi que la démarche du Pendu est purement spirituelle.

 

Position : Le jeune homme est pendu à un portique par le talon gauche. L'analogie avec le Bateleur est souligné, ce dernier portant une talonnette au pied gauche. Cette position est très symbolique, car le talon est le lieu de la blessure originelle (les histoires d'Eve, Oedipe ou encore Achille en témoignent). Ainsi être pendu par le talon est synonyme de sacrifice. Le Pendu accepte son destin, résigné il laisse s'accomplir l'oeuvre divine et a pris conscience de la réelle condition humaine. Il sait que son sacrifice ne sera pas vain car il lui apportera la sérénité et la spiritualité.

Sa jambe droit et ses bras sont pliés, cette position évoquant le Grand Oeuvre ressemble à celle de l'Empereur et du Monde.  Ses mains sont liées dans son dos et ses avants-bras sont couleur chair : il a renoncé à la connaissance ou la réalisation matérielle ainsi qu'à toute action. Le Pendu a le visage de face et regarde droit devant lui : son sacrifice est immuable et absolu, le jeune homme est serein face à l'avenir. La tête en bas il voit le monde d'une autre façon et semble en pleine méditation. 

Objets

Le portique : Le portique est composé d'une branche transversale posée sur deux arbres élagués. L'arbre est un symbole très fort, il représente la vie, et aussi l'élévation de l'âme. Les deux arbres renforcent l'idée de sacrifice, puisque ceux-ci sont vivants et "saignent". Ils enseignent la nécessité de se débarrasser de l'inutile (les branches coupées symbolisent le superflu), avec l'objectif de s'élever spirituellement

 

La corde : La corde prend toute son importance dans cette carte, car c'est à elle qu'est pendu le jeune homme, et elle lie probablement ses mains. Il est intéressant de constater que la corde n'enserre pas la cheville du Pendu, mais semble sortir de son talon. Cela implique la notion de volontariat, le Pendu n'est pas contraint par sa situation. D'un point de vue symbolique c'est le lien affectif ou de soumission entre les êtres et les choses, et illustre également le voyage astral et la communication. Il est le cordon ombilical ou le fil d'argent spirituel du Pendu qui se connecte avec son âme. 

Décor

Les monticules : Les deux arbres du portique sont plantés chacun sur un monticule de couleur verte, au pied desquels pousse une belle plante verte à quatre feuilles. La nature est particulièrement représentée sur cet arcane, ce qui semble indiquer que le Pendu, dans sa quête de "retour aux sources" puise son énergie dans la nature.

 

Le sol : Ou plutôt l'absence de sol souligne la notion d'élévation spirituelle, puisque le Pendu semble flotter dans les airs.


Écrire commentaire

Commentaires : 0

Site en cours de rédaction

Suivez les nouvelles pages sur les réseaux sociaux

Apprendre les Runes

Apprendre les Runes
Cliquez sur l'image pour accéder aux mystères de l'alphabet runique ᚠ ᚱ ᛒ ᛞ

Recherche

Loading

Derniers Tweets

Tarot Populaire

Site réalisé par

MRWebCréation