Le symbolisme du Diable

XV Le Diable
XV Le Diable

Personnages

Apparence : Le personnage central est une représentation du Diable : il est cornu, ailé, griffu, et grimaçant. Androgyne, il présente les attributs des deux sexes, signalant sa toute puissance. C'est le symbole de la réunion des contraires. Ses ailes sont bleues et ressemblent à celles des chauves-souris, symbolisant la nuit, l'invisible, la passivité et l'inconscient. Ces ailes rappellent l'origine céleste du Diable : c'est l'ange déchu Lucifer. La grimace que fait ce personnage révèle l'un de ses traits de caractère : l'humour. Les griffes dont est pourvu le Démon sont le symbole de la force animale. Elles rappellent le fabuleux griffon, gardien de trésors et de richesses.

Deux personnages (un féminin et un masculin) figurent également de part et d'autre du Diable, sur le plan inférieur. Ils sont nus, ont des oreilles pointues dressées (signe d'inquiétude ou de bêtise) et portent également des bois ainsi qu'une queue. Mi-humains, mi-animaux, ils symbolisent les êtres réduits à l'état de bêtes, sous l'influence du Diable qui les conduit à extérioriser leurs instincts naturels. 

 

Position : Le Diable est debout sur un piédestal. Il se tient de face, et regarde droit devant lui : son action est présente et absolue, c'est une force de mouvement incontournable. Son bras droit est levé, comme pour lancer une invitation. Ce geste rappelle également que le Diable prend, mais ne rend pas (seul le dos de la main est visible). Son bras gauche, baissé, tient ce qui semble être une lame dressée.

Les deux personnages sont debout, attachés au piédestal par une corde au cou et ont les mains attachées dans leur dos, signe d'impuissance et de soumission. Ils sont pourtant souriants et n'ont pas l'air affecté. Ils sont peut-être soumis et captivés par le Diable. 

 

Vêtements : Le Diable porte une ceinture rouge, positionnée très bas sur les hanches, pour indiquer toute son énergie sexuelle. C'est également l'image de la restriction, puisque toute dépendance équivaut à une privation de liberté. Il porte sur la tête un chapeau jaune, orné de bois de cerf. Cet attribut souligne la grande intelligence du Diable

Objets

Cornes et bois : Le Diable porte des bois de cerf. Cela indique le parallèle qu'il est possible de faire entre le cerf et le Diable : sa grande vitalité sexuelle (symbolisme de la corne, et rappel au rut du cerf), la notion d'invisibilité (le cerf pose ses sabots arrières dans les empreintes des sabots avant quand il se déplace). Le Diable est comme le cerf, vigilant, agile, véloce, belliqueux, orgueilleux.

 

Piédestal : Le Diable est monté sur un piédestal, ce qui rappelle son "statut" de démon : il n'est pas un Dieu, car il est érigé en statue, mais il n'est pas humain, car il n'est pas sur le même plan. C'est une situation de grande puissance, car il reste accessible aux humains.

Décor

Sol : Le sol est noir, le chaos règne mais on aperçoit des stries jaunes, laissant penser à un champs labouré. Ainsi l'action du Diable est fertilisante et constructive. 


Écrire commentaire

Commentaires : 0

Site en cours de rédaction

Suivez les nouvelles pages sur les réseaux sociaux

Apprendre les Runes

Hagalaz, association avec les autres runes (lun., 03 juil. 2017)
>> Lire la suite

Interprétation et lecture de la rune Hagalaz (lun., 03 juil. 2017)
>> Lire la suite

Wunjo, association avec les autres runes (lun., 29 mai 2017)
>> Lire la suite

Interprétation et lecture de la rune Wunjo (lun., 29 mai 2017)
>> Lire la suite

Gebo, association avec les autres runes (mer., 03 mai 2017)
>> Lire la suite

Recherche

Loading

Derniers Tweets

Recherche Tarot

Site réalisé par

MRWebCréation