Le symbolisme de la Maison Dieu

XVI La Maison Dieu
XVI La Maison Dieu

Personnages

Apparence : Deux jeunes personnages figurent sur la carte de la Maison Dieu. Ils se ressemblent, leurs cheveux sont bleus, ils ont l'air assez sereins malgré ce qui leur arrive : ils acceptent leur sort (dominance du bleu, passivité). 

 

Position : Les deux personnages sont la tête en bas, car ils tombent. Cela symbolise la chute au sens figuré, l'échec, la désillusion. L'atterrissage risque d'être violent.

 

Vêtements : Les personnages sont vêtus de la même façon, avec une dominance de la couleur bleue, représentant la passivité. Ces personnages ne sont pas en mesure d'empêcher leur chute, ils ne maîtrisent plus le cours des évènements. Ce sont les seuls personnages dont les vêtements ne comportent pas de jaune (divin), comme s'ils avaient perdu la foi.

Objets

Tour : C'est l'élément principal de cet arcane. La tour est de couleur chair, en pierres ou en briques : elle est construite par l'homme, comme elle peut le représenter. Symbole de l'ascension ainsi que de la vigilance, de la protection, elle représente aussi la provocation des hommes face à Dieu, déclenchant sa colère. C'est également un symbole très masculin, de par sa forme phallique. L'ensemble laisse penser à la jouissance provoquée par le pouvoir.

Des fenêtres sont visibles sur la tour de la Maison Dieu. Elles sont bleues, et situées haut sur la tour, indiquant une forte réceptivité. Elles peuvent être assimilées aux deux yeux et au troisième œil portant leur regard sur le monde, ou encore aux positions successives du Soleil (lever, zénith, coucher).

Le sommet de la tour (la tête) est arraché, comme coupé net. Sa forme en créneaux rappelle une couronne royale. La couronne est le symbole de la réussite, c'est un signe de reconnaissance du travail accompli, une récompense. Les créneaux sont de couleur jaune, soulignant la notion de spiritualité. Ainsi la foudre frappe l'esprit, telle une révélation, et provoque un bouleversement.

 

Éclair : La tour est détruite par une sorte d'éclair, ressemblant parfois à une flamme selon les auteurs. Ele provient du coin supérieur droit de la carte et vise directement la tour, lui arrachant le sommet. De couleur rouge et jaune, cet éclair est l'image du feu céleste et de la lumière divine. L'éclair représente l'arme divine par excellence (Jupiter, Yahvé...). Les volutes sont arrondies et gracieuses, témoignant de la magnificence de la volonté divine. L'éclair est un symbole très viril, jaillissant du ciel, il est l'acte viril de Dieu dans la création. Il représente l'éblouissement et l'illumination. Sa présence associée à celle de la tour exprime un éveil, une révélation.

Décor

Les boules colorées : De nombreuses boules - ou sphères - semblent flotter dans les airs, emplissant l'espace sur la carte. Le choc de la foudre sur la tour et sa destruction produisent des quantités d'énergies nouvelles, parfaites (rondes) et diverses (couleurs variées). Toutes ces énergies sont autant de semences vers une reconstruction.

 

Le sol : Le sol de couleur jaune est très vallonné et parsemé de touffes vertes, ce qui insiste sur la fertilité et le renouveau. Ainsi, malgré la violence de la destruction, cet arcane est aussi très prometteur quant à la réalisation et l'épanouissement. Deux pierres sont également visibles sur le sol, soulignant le potentiel de reconstruction.


Écrire commentaire

Commentaires : 0

Site en cours de rédaction

Suivez les nouvelles pages sur les réseaux sociaux

Apprendre les Runes

Apprendre les Runes
Cliquez sur l'image pour accéder aux mystères de l'alphabet runique ᚠ ᚱ ᛒ ᛞ

Recherche

Loading

Derniers Tweets

Tarot Populaire

Site réalisé par

MRWebCréation