III L'Impératrice alchimique

Lecture alchimique de l'Impératrice

L'image de l'Impératrice est remarquablement superposable à la neuvième figure du travail attribué à Lambsprinck, De Lapide Philosophorum. Cette gravure montre un roi, tenant un sceptre et un globe, dans une posture équivalente à l'Impératrice, mais terrassant un dragon.

 

Le dragon est la représentation alchimique de la connaissance. Une fois celui-ci terrassé, le livre de la connaissance (celui de la Papesse) est ouvert, la connaissance est acquise. Dans la carte de l'Impératrice c'est un aigle prêt à s'envoler qui est représenté. En alchimie l'aigle symbolise le principe volatil (le Mercure alchimique), et la sublimation.

 

L'Impératrice est une expression de la calcination, étape dans laquelle l'or encore impur en sort purifié par le feu secret. C'est la carte qui enseigne l'action par le feu et la volonté. La matière est choisie par l'intelligence créatrice de l'Impératrice.

 

L'Impératrice est aussi la représentation du Mercure dans sa partie femelle, en relation avec l'Empereur alchimique, qui est sa partie mâle. Cette opposition entre les deux arcanes est renforcée par la représentation de l'aigle et son attitude sur chacun d'eux. En effet, l'aigle représente le mercure alchimique, ou la partie volatile de la matière, en opposition avec le fixe (représenté par le lion). Il symbolise également la sublimation de la matière.


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Nom (mercredi, 29 avril 2015 13:44)

    Pourquoi les ailes de l'aigle ne sont-elles pas semblables ?

Site en cours de rédaction

Suivez les nouvelles pages sur les réseaux sociaux

Apprendre les Runes

Apprendre les Runes
Cliquez sur l'image pour accéder aux mystères de l'alphabet runique ᚠ ᚱ ᛒ ᛞ

Recherche

Loading

Derniers Tweets

Tarot Populaire

Site réalisé par

MRWebCréation