En fait, le mot hermite viendrait non pas d'une personne vivant recluse, mais plutôt du mot HermétiqueHermès, dont il est question dans le tarot