Le Tarot alchimique, ou hermétique

La langue des oiseaux

Saint Jean et Saint Augustin - Charleville-Mézières
Saint Jean et Saint Augustin - Charleville-Mézières

Le vocabulaire utilisé en alchimie est spécifique, volontairement flou pour dissimuler le savoir et les connaissances aux non-intiés et pour se protéger de l'Inquisition. En effet, à l'heure où l'Église toute puissante détient le monopole de la spiritualité, il est mal vu de pratiquer ce genre de science qu'est l'alchimie. Cette protection donne lieu a de nombreuses interprétations possibles des textes alchimiques, car les textes alchimiques sont souvent très imagés. C'est ici le point de départ du lien entre le Tarot de Marseille et l'alchimie : les images, et les symboles, puisque ceux-ci peuvent être exprimés par des mots, mais également par des illustrations, comme dans un jeu de cartes.

 

Dans les textes alchimiques, la langue utilisée est généralement appelée "langue des oiseaux". Cette langue, descendant des maîtres bâtisseurs de cathédrales, est un système de codage, consistant à utiliser la phonétique ou les jeux de mots ou encore la symbolique des lettres pour donner un autre sens à ce qui est écrit. L'interprétation de cette langue est donc liée à celui qui la lit, à sa vision et sa capacité à lire au delà des mots. Cela n'est pas sans rappeler la lecture des cartes de Tarot. Finalement, les mots dans la langue des oiseaux sont des symboles, qui mènent à des enseignements occultes. L'idée qu'un oiseau se laisse prendre en lui jetant du sel sur la queue est issue de l'alchimie, qui a dérivé en croyance populaire. En réalité, en alchimie le sel est principe de pétrification, et lors du cycle "solve et coagula" l'objectif est de cristalliser le mercure volatil...

 

Principe : "Vois si un mets sage se crée, dit sans les mots" = "Voici un message secret disant les mots"

 

Quelques exemples célèbres :

  • Le Jeu de la Mère L'Oie = Le jeu de l'amère loi (E.Y. Monin)
  • Au Lion D'Or = Au lit on dort (Fulcanelli)

Parmi les cartes du Tarot de Marseille, quatre oiseaux sont représentés. Cela peut paraître dérisoire, mais c'est l'espèce animale la plus représentée du jeu.

L'aigle du bouclier de l'Impératrice
L'aigle du bouclier de l'Impératrice
L'aigle du bouclier de l'Empereur
L'aigle du bouclier de l'Empereur
L'oiseau noir dans l'arrière-plan de l'Étoile
L'oiseau noir dans l'arrière-plan de l'Étoile
L'aigle auréolé du Monde
L'aigle auréolé du Monde

Les phases du Grand Oeuvre et le Tarot

Le détail des étapes lors de la réalisation du Grand Oeuvre reste très imprécis. Il diffère bien sûr selon les auteurs et selon les interprétations, puisque les textes alchimiques sont codés. Le Grand Oeuvre est généralement réalisé à partir de différentes phases. L'ordre et le nombre d'étapes est différent selon les auteurs, parfois elles sont au nombre de deux, ou quatre, ou sept, ou même vingt-deux. Les deux phases de base sont les fameux solve et coagula (dissolution et coagulation), dont le symbole est l'Ouroboros dans l'Égypte Ancienne.

Dragon Ouroboros - Aurora Consurgens - XVème siècle
Dragon Ouroboros - Aurora Consurgens - XVème siècle

Quel que soit le nombre de phases nécessaire à la réalisation du Grand Oeuvre, il semble que quatre soient récurrentes et donc essentielles pour l'accomplissement de l'Oeuvre. Il s'agit de la calcination, la distillation, la coagulation et la sublimation

  • Oeuvre au noir : la calcination, la cuisson et décomposition de la matière, c'est la putréfaction, opération par laquelle les principes soufre et mercure se libèrent. Cette phase est associée traditionnellement à la planète Saturne. Son élément est la terre, et elle s'accorde avec le corps.
  • Oeuvre au blanc : le processus de distillation de la matière, la matière est alors le mercure alchimique animé de son soufre, dont le résultat est le Rebis, cette matière parvenue au blanc par les noces chimiques des principes féminin et masculin. Cette phase est associée à la Lune. Son élément est l'eau, et elle s'accorde avec l'esprit.
  • La coagulation est la phase intermédiaire durant laquelle l'Oeuvre passe par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel avant d'atteindre le rouge. Ces couleurs peuvent symboliser la diversité des connaissances acquises jusque-là. Cette est associée à la planète Mars. Son élément est le feu, et elle s'accorde avec la teinture.
  • Oeuvre au rouge : la sublimation, le stade final de la transmutation, entendu comme un moment d'illumination. Cette phase ultime est associée au Soleil. Son élément est l'air, et elle s'accorde avec l'âme.

 

Allégorie du démembrement - Splendor Solis - XVIème siècle
Allégorie du démembrement - Splendor Solis - XVIème siècle
Représentation des noces chymiques - Aurora Consurgens - XVème siècle
Représentation des noces chymiques - Aurora Consurgens - XVème siècle
Représentation du Rebis alchimique
Représentation du Rebis alchimique

Finalement les différentes phases du Grand Oeuvre peuvent être considérées comme une métaphore, suggérant les étapes du chemin initiatique menant à l'illumination. Peu importe finalement le nombre d'étapes constituant le chemin à parcourir, ce qui compte c'est l'objectif à atteindre. Le Tarot peut être interprété également de cette façon, et c'est ce en quoi il rejoint le Grand Oeuvre alchimique. Les cartes, numérotées de 1 à 21, avec un chaînon sans numéro (le Mat) symboliseraient alors le parcours à réaliser pour accomplir son but.

 

Arcane majeur Étape du Grand Oeuvre

I LE BATELEUR

l'extraction
II LA PAPESSE l'attraction
III L'IMPÉRATRICE la calcination
IIII L'EMPEREUR la purification
V LE PAPE la liquéfaction
VI L'AMOUREUX l'animation
VII LE CHARIOT la sublimation
VIII LA JUSTICE la décomposition
VIIII L'HERMITE la putréfaction
X LA ROUE DE FORTUNE

la régénération

XI LA FORCE l'ablution
XII LE PENDU la végétation
XIII L'ARCANE SANS NOM la floraison
XIIII TEMPÉRANCE la fructification
XV LE DIABLE la préparation du ferment
XVI LA MAISON DIEU la fermentation
XVII L'ÉTOILE la cibation
XVIII LA LUNE l'exaltation
XVIIII LE SOLEIL l'inhibition
XX LE JUGEMENT la perfection
XXI LE MONDE la multiplication
LE MAT la projection
Anthologie des Nombres Occultes, par Christiama Nimosus (Editions Guy Trédaniel)

Les cartes de Tarot peuvent aussi être assemblées en groupes de cartes, chaque groupe représentant un groupe, et chaque lame une étape ou un élément dans ce groupe. Généralement une carte est écartée, soit pour symboliser l'opérant (Le Mat), soit pour symboliser l'objectif (Le Monde). Les 21 lames restantes sont alors réparties généralement en trois septenaires, parfois en sept ternaires (symbolisant alors le corps, l'esprit et l'âme).

Premier septenaire :

Le septenaire des Principes

 

Le Bateleur Principe masculin, force attractive, principe positiif et actif, le soufre
La Papesse Principe féminin, matière inerte, principe négatif et passif, le mercure
L'Impératrice    Principe neutre, énergie, mouvement, le sel
L'Empereur Vie, naissance, croix symbolique, l'azoth (la lumière astrale)
Le Pape L'intelligence universelle, la quintessence (le reflet d'azoth)
L'Amoureux L'équilibre, l'analogie des contraires, les quatre éléments
Le Chariot La réalisation, le fixe et le volatil

 

Deuxième septenaire

Le septenaire des Lois

 

La Justice Harmonie, équilibre des forces et facultés, l'existence élémentaire, l'hydrogène, le feu
L'Hermite Isolement, puissance sur l'astral, l'oxygène, l'air
La Roue de Fortune Le devenir, l'orientation de la vie de l'adepte, l'azote, l'eau
La Force La force de la volonté, l'énergie de la pensée, le carbone, la terre
Le Pendu Le sacrifice volontaire, l'abnégation, le VITRIOL, la dissolution des métaux
L'Arcane sans nom   Régénération, dépouillement, les semences métalliques préparées
Tempérance Changements, échanges multiples, adaptation, le feu dans l'athanor

 

Troisième septenaire

Le septenaire des faits

 

 

Le Diable La lumière astrale en circulation, dynamisée, l'Oeuvre au noir
La Maison Dieu     Destruction, le commencement de l'Oeuvre au blanc
L'Étoile Forces physiques involuées dans l'Œuvre et le faisant évoluer, l'Oeuvre au blanc
La Lune Chaos, la matière de l'Oeuvre en travail, couleurs variées de l'Oeuvre
Le Soleil Éléments, nutrition, règne minéral, couleur de l'iris
Le Jugement Mouvement propre, respiration, règne végétal, l'Oeuvre au rouge
Le Mat Innervation, règne animal, la fermentation de la Pierre

 

L'objectif ultime

Le triomphe absolu


Le Monde     La Pierre Philosophale parfaite, l'or alchimique, le microcosme = le macrocosme

Comment on devient alchimiste, François Jollivet-Castelot (1897)


Écrire commentaire

Commentaires : 4
  • #1

    Monasoleil (jeudi, 20 mars 2014 21:44)

    C'est très intrusif ce que vous écrivez sur votre site. J'aime beaucoup vous lire. Je viens de créer mon nouveau site sur le Tarot. Je suis de la ville de Brossard, Québec.

  • #2

    Didy (mercredi, 21 décembre 2016 23:38)

    Très intéressant comme site... Pour ce qui est de l'alchimie il y a un travail très intéressant et complet fait par Patrick Burensteinas...

  • #3

    Apprendre le Tarot de Marseille (jeudi, 22 décembre 2016 13:36)

    Bonjour Didy, merci pour l'information ! Je peine un peu à achever cette section par manque de sources... Je note donc précieusement ! Amicalement.

  • #4

    Sophie Mazure (vendredi, 11 août 2017 15:50)

    "Le tarot des imagiers du moyen âge" d'Oswald Wirth est aussi une référence majeure pour l'étude des correspondances alchimiques du tarot, il y a tout un chapitre qui leur est consacré.
    Merci pour votre travail et pour le partage.

Site en cours de rédaction

Suivez les nouvelles pages sur les réseaux sociaux

Apprendre les Runes

Apprendre les Runes
Cliquez sur l'image pour accéder aux mystères de l'alphabet runique ᚠ ᚱ ᛒ ᛞ

Recherche

Loading

Derniers Tweets

Tarot Populaire

Site réalisé par

MRWebCréation