Le Tarot et les Mathématiques

Voilà un rapprochement qui peut paraître bien curieux. Mais enfin que peuvent bien avoir en commun le Tarot de Marseille, un art divinatoire basé sur l'interprétation de cartes, et les mathématiques, cette matière logique et cartésienne ne tolérant aucune erreur ?

Le Tarot et les Mathématiques
Le Tarot et les Mathématiques

Et pourtant ! Quand on y réfléchit, il existe bien des jeux qui répondent à des règles de mathématiques : les jeux de logique, les jeux de construction, les jeux de cartes, et bien sûr, les jeux de hasard. Le Tarot de Marseille n'échappe pas à la règle. 

Alors, pourquoi s'intéresser à cette question ? Le Tarot, comme tout art divinatoire, a ses sceptiques. Certaines personnes y croient, d'autres pas. Mais la divination va-t-elle réellement au-delà de la croyance ? En effet, les détracteurs de la divination diront que "les dés sont pipés". C'est la raison d'être de cette page, qui va tenter de démontrer mathématiquement, pourquoi dans le Tarot de Marseille en particulier, le scepticisme n'a pas sa place, et les maths ont toute la leur.

Les probabilités

Avant de se rapprocher du Tarot de Marseille, il faut reprendre les bases. 

 

Quel est le jeu grâce auquel le professeur de mathématiques va expliquer les probabilités ? Il s'agit du dé, ce cube au poids équitablement réparti dont chaque face affiche les points de 1 à 6. 

 

Lors d'un lancer de dé (l'évènement), les issues possibles sont donc d'obtenir un 1, un 2, un 3, un 4, un 5 ou un 6. Si le dé n'est pas truqué, il s'agit d'un cas d'équiprobabilité, puisque chaque issue aura la même probabilité de se produire. En l'occurence, la probabilité sera d'une chance sur 6.

 

 

Site en cours de rédaction

Suivez les nouvelles pages sur les réseaux sociaux

Apprendre les Runes

Apprendre les Runes
Cliquez sur l'image pour accéder aux mystères de l'alphabet runique ᚠ ᚱ ᛒ ᛞ

Recherche

Loading

Derniers Tweets

Tarot Populaire

Site réalisé par

MRWebCréation